La valeur des arbres

February 24, 2017

 

 

J’avais trouvé des articles qui traitent de l’impact que peuvent avoir les arbres sur la valeur des maisons. Je me suis dit:« Quel merveilleux sujet pour le blogue».  Voici donc les arbres et la valeur foncière.

 

Rentrons dans le vif du sujet. L’arbre a bien sûr une valeur esthétique. Outre cela, il représente aussi d’autres avantages moins bien connus tels que l'augmentation de la valeur d'une propriété.

 

L’arbre et l’évaluation foncière

 

Bien des aspects influencent la valeur d’une résidence. Les arbres en font partie. Il peut être difficile de chiffrer exactement la valeur ajoutée qu’apporte un arbre à une propriété. Chaque cas est différent et unique. Une propriété avec des arbres bénéficie de 5 % à 15 % d’augmentation de sa valeur si la propriété possède moins de 30 arbres. Cependant, à 30 arbres ou plus, l’augmentation serait nuisible. Ce qu’il faut retenir à mon avis, c’est que les gens ne veulent pas une forêt chez eux. En dépassant 30 arbres, nous ne sommes plus sur un terrain aménagé et c'est ce que les gens recherchent. L’augmentation n’est pas négligeable!

 

Il a cependant des exceptions. Les arbres peuvent aussi réduire la valeur immobilière ce qui peut se chiffrer jusqu'à une réduction de 9 % de la valeur. Cette réduction se remarque dans les quartiers plus pauvres. L’auteur de l’article n’explique malheureusement pas ce qui crée ce phénomène dans les quartiers plus défavorisés. L’augmentation ou la réduction des valeurs de maison sont causées, avant tout, par la perception et les besoins des gens. Les familles moins aisées financièrement ont possiblement d’autres priorités.

 

L’arbre et l’appréciation de la maison

 

Il faut savoir qu’il y a un lien entre la proximité d’une ville avec les centres-villes et l’appréciation des acheteurs. Plus une propriété est loin des centres-villes, plus les arbres matures sont appréciés et ont de l’importance pour les futurs acheteurs. On peut croire que plus une personne s’éloigne des centres, plus elle recherche la nature.

 

L’arbre et la régulation de la chaleur

 

Je crois que la plupart des gens ont entendu parler des toitures vertes ou encore des toitures blanches qui réduisent la chaleur dans les quartiers et les maisons. Les arbres permettent, eux aussi, de réduire la chaleur dans une maison. Un arbre dense peut intercepter jusqu'à 98 % des rayons solaires. Ceci représente une solution intéressante pour réduire la température de la maison. L’arbre permet de diminuer de 3 degrés la température ambiante.

 

Ce qui est magique dans tout cela, c'est qu'en hiver l’arbre provoque un effet coupe-vent et réduit ainsi le refroidissement éolien. Il permet donc de réduire les coûts de chauffage et de climatisation.

 

Il faut toutefois faire attention à l'espèce qui est plantée et où elle est plantée. De plus, on doit savoir que notre plus grande source de chaleur solaire vient du sud. Bien qu’en été, nous cherchons à nous rafraichir, cette chaleur en hiver est la bienvenue. Il est alors déconseillé de planter un conifère au sud, car il vous cachera le soleil même en hiver. Un feuillu serait une meilleure solution au sud. Le chauffage et la climatisation représentent en moyenne 54 % de la consommation d’électricité des maisons5.

 

Nous le savons tous, les arbres réduisent la pollution et notamment le co2 dans l’air. Un arbre de plus de 77 cm peut absorber environ 93 kg de carbone par année. C’est très peu quand on sait qu’un Québécois produit annuellement 10,13 tonnes de co2 (2013)7. À l'aide d'une dizaine d’arbres, nous pourrions réduire près d’une tonne de co2! Je sais que ce n’est pas possible ou même désiré par une majorité d’entre nous d’avoir 10 arbres chez soi. Néanmoins, sachez qu'il est possible de faire des dons à des organismes pour qu’ils plantent des arbres! Je sais que ce bénéfice est vraiment indirect pour un propriétaire, mais je crois qu’il est important de le partager, car après tout, si l’air est moins pollué nous allons tous en bénéficier!

 

En résumé, les arbres nous apportent une augmentation de valeur qui est appréciable. De plus, ils nous offrent de beaux paysages et nous aident à nous rafraichir en été et à nous réchauffer en hiver. Ces végétaux extraordinaires agissent comme filtre pour le co2, ce qui nous aide à lutter contre les changements climatiques à long terme.

 

Je vous remercie de m’avoir lu. Cette publication n’est pas un article complet sur les avantages de posséder des arbres, car on peut en compter beaucoup plus, mais je voulais me concentrer sur ceux qui ont un impact monétaire pour les propriétaires. Par contre, j’ai quand même légèrement débordé en parlant de pollution de l’air. Je vous promets d’écrire prochainement sur les bénéfices que la forêt et les arbres urbains nous apportent à tous.